Berger allemand en train de courir dans la neige
Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le :

Les besoins énergétiques de votre compagnon sont tout au long de sa vie fluctuants. Durant les phases de croissance lors de son plus jeune âge ou les phases d’exercice intense pour les chiens sportifs, les besoins sont très importants et doivent être respecté afin d’éviter toute carence potentiellement néfaste. Ainsi, à une ration alimentaire déjà bien équilibrée, quelle soit d’origine industrielle ou ménagère, l’utilisation de compléments alimentaires énergétiques sera d’une grande aide pour suivre les besoins de votre compagnon. Technidog vous propose de faire les points sur les besoins énergétiques et leurs fluctuations ainsi que les principaux compléments que vous pourrez utiliser.

Besoins énergétiques de bases et les facteurs correctifs

Une formule mathématique simple vous permet de connaitre le besoin énergétique de base ou de maintenance de votre chien :

  • Besoins énergétiques (en Kcal) = 132 x (poids corporel de votre chien) puissance 0.73

Ce facteur de puissance 0.73 affecté au poids permet de ne pas dépendre du poids corporel stricte de votre chien mais de prendre en considération le poids métabolique de votre chien. (exemple = un Terre Neuve pèse jusqu’à 100 fois plus qu’un Chihuahua et pourtant il n’aura pas besoin d’apport énergétique 100 fois supérieurs).

Il y a certain facteur correctionnel à prendre en considération pour affiner le besoin énergétique réel de votre chien (cf. le tableau de facteur correctif qui vous est donné dans cette article ci contre) :

  • Statut physiologique (croissance, sénior, stérilisation ou pas),
  • L’activité et le milieu de vie (température),
  • La gestation, la lactation, etc.
Besoins énergétiques totaux (kcal/jour) = Besoins énergétiques de base x Facteur Facteur
La gestation de la femelle
Semaine 1 à 5 (incluse) x 1
Semaine 7 x 1,1
Semaine 8 x 1,2
Semaine 9 x 1,3 – 1,4
Production de lait x 2 – 4
Activité
Peu d’activité x 0,8 – 0,9
Travail 1h/jour x 1,1
Lévrier en entraînement x 1,2
Travail supérieur à 1h/jour x 1,4
Chien de traîneau en entrainement x 2 – 4
Température de l’environnement
De 0 à 35°C x 1,5
Castration/Sterilisation
Mâle x 0,9
Femelle x 0,85
Croissance
Plus on approche de la fin de la croissance moins les besoins énergétiques
sont élevés en comparaison avec le début de la croissance

Apports énergétiques nécessaires lors de l’hiver

Comme vu précédemment les températures basses et élevées l’été vont avoir un impact sur le besoin énergétique et l’optimiser d’un facteur 1.5. Ainsi, pour une question de praticité, l’adjonction de complément alimentaire énergétique sera la clé pour vous et maîtriser la ration de votre compagnon :


Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *