Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le :

Depuis le 1er janvier 2017 Boehringer Ingelheim et Merial ont fusionné afin d’unir leurs forces en tant qu’acteurs majeurs de la santé animale.

Technidog vous propose de faire le point sur cette nouvelle entité et les changements qu’elle engendre.

Conservant le nom de Boehringer Ingelheim, cette nouvelle alliance vise à devenir, à terme, le numéro 1 mondial de la santé animale. En effet, les prévisions font état d’un doublement du marché dans le secteur pour atteindre 53 milliards d’euros à l’horizon 2030.

« Nous voyons là une opportunité significative de capitaliser sur l’évolution des tendances et des besoins critiques pour prévenir les maladies et gérer la santé des animaux dans le monde entier», explique M. Hasenmaier (Directeur de la division Santé Animale de Boehringer Ingelheim et membre du Directoire Boehringer Ingelheim). « Et nous souhaitons le faire en réalisant une intégration harmonieuse de nos activités, en renforçant notre leadership en matière de programmes de vaccination et de lutte antiparasitaire et en nous recentrant sur les produits de soins pour animaux de compagnie. Notre ambition est de créer de nouveaux produits et solutions répondant aux besoins non satisfaits des clients, avec des investissements en Recherche & Développement parmi les plus importants du secteur, de l’ordre de 10 %. ».

Bien que le siège mondial de cette nouvelle entité se trouve en Allemagne, la France restera un acteur essentiel dans la stratégie de Boehringer Ingelheim. Le savoir-faire des équipes françaises sera valorisé par l’embauche de 125 personnes sur des fonctions support sur les sites de Lyon Portes-des-alpes, Lentilly, Gerland et Saint Vulbas.

Sur Technidog.com retrouvez donc la nouvelle gamme variée de Boehringer Ingelheim regroupant de nombreux produits :

Et bien d’autres à venir….


Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *