Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le :

Les puces sont des insectes piqueurs-suceurs, c’est-à-dire qu’ils piquent la peau de leur hôte pour se nourrir de son sang. Ce faisant, elles provoquent des démangeaisons intenses, assorties parfois de réactions allergiques. De plus, ces parasites peuvent transmettre de graves maladies à votre chien ou à votre chat. Pour toutes ces raisons, il est indispensable d’éliminer durablement les puces.

COMMENT TRAITER VOTRE ANIMAL CONTRE LES PUCES ?

En premier lieu, il convient d’éliminer les parasites présents sur votre chat ou votre chien, ainsi que leurs œufs et leurs larves très probablement présents au sein de votre habitat. Pour cela, il existe une gamme de produits à l’efficacité reconnue, que sont les antiparasitaires. Sans danger pour votre compagnon à quatre pattes, les antiparasitaires externes sont disponibles sous différentes formes.

LES PIPETTES ANTIPUCES : LA PRÉVENTION AVANT TOUT

Ces produits se présentent sous la forme de petites pipettes à usage unique dont on répartit le contenu sur la peau de l’animal, entre les omoplates pour éviter que l’animal ne se lèche. Certaines pipettes pour chien peuvent agir sur les puces mais également sur les poux et/ou les tiques, et repousser également d’autres parasites (moustiques, phlébotomes…). Certaines pipettes évitent aussi la contamination de l’environnement en inhibant le cycle de reproduction des puces (ou en les tuant avant qu’elles ne pondent) et donc garantissent un habitat sain pour vous et votre animal.

Application d’une pipette d’antipuces Frontline Combo sur un chat.

LES SPRAYS ANTIPARASITAIRES : UN COMPLÉMENT CURATIF EN CAS D’INFESTATION

Lorsqu’on se demande comment se débarrasser des puces de façon immédiate en cas d’infestation massive, les produits en spray peuvent constituer une réponse efficace. Il serait peut être juste bon d’expliquer que le spray se pulvérise partout et donc qu’il a l’avantage de ne pas avoir besoin qu’on attende la diffusion comme les autres galéniques. Ils sont adaptés pour les chiens comme pour les chats, contrairement aux pipettes qui sont spécifiques à l’une ou l’autre catégorie. Les antipuces en spray peuvent être utilisés sur les jeunes individus (dès le sevrage) et appliqués directement sur l’animal. Si celui-ci est réfractaire au bruit du pulvérisateur – comme c’est souvent le cas des chats –, il est possible d’imbiber un gant de toilette et de le passer ensuite sur le corps de votre animal, en insistant sur les zones sensibles : oreilles, ventre, intérieur des cuisses…

LES COLLIERS

Afin de garantir une protection longue durée, le collier antiparasitaire est apprécié par les propriétaires d’animaux de compagnie. Ils peuvent convenir aux chiens comme aux chats et protègent l’animal sur la durée. Il suffit d’attacher le collier au cou de l’animal et de vérifier qu’il est bien positionné. Généralement ils sont bien tolérés.

LES COMPRIMÉS

Ce tout nouveau produit antiparasitaire est généralement recommandé par les vétérinaires. Assez récent, le comprimé est administré directement à l’animal pour un traitement antiparasitaire efficace dans sa nourriture. Les comprimés protègent votre animal mais le traitent également s’il est infecté par des puces.

le collier antipuces Frontline convient aux chiens comme aux chats.
Frontline propose également un traitement antipuces sous forme de comprimés.

COMMENT SE DÉBARRASSER DES PUCES DANS L’HABITAT ?

La première chose à faire est de se rapprocher d’un professionnel pour traiter son habitat. Des sociétés existent pour traiter l’habitat et éviter la reproduction des puces. Comme pour les infestations par les poux, il est très difficile d’éliminer les puces sans traiter également l’environnement. Certaines actions sont envisageables chez vous : pour cela, il est nécessaire de réaliser un nettoyage minutieux de votre habitat. Concernant les tapis, les coussins, couvertures et autres textiles, il est important de les laver à 60°C. Passer l’aspirateur dans toute la maison – en insistant sur les plinthes, les espaces entre les lames de plancher, les matelas et les canapés – permet également d’éliminer les parasites (n’oubliez pas de bien jeter votre sac d’aspirateur ou de nettoyer le compartiment si vous utilisez un aspirateur sans sac!).

Dans un second temps des solutions insecticides en spray et diffuseur sont disponibles, afin d’être pulvérisées sur les lieux de vie de votre animal (le couchage, notamment) voire diffusées de façon généralisée dans l’habitat. Il existe également, comme mentionné plus haut, des produits tout en un, qui éliminent les puces sur votre chat ou votre chien et évitent la contamination de la maison. En effet, si les puces adultes restent une à trois semaines sur leur hôte, les œufs et les larves se développent en revanche dans l’environnement, où ils peuvent rester en « dormance » jusqu’à six mois. Ces sites d’infestations se réveilleront au passage d’un hôte à proximité. Si l’habitat n’est pas traité, il y a fort à parier que votre compagnon à quatre pattes sera tôt ou tard de nouveau infesté.

Retrouvez tous nos conseils pour traiter votre habitat et vous débarrasser des puces dans votre maison dans cet article.

Pour se débarrasser durablement des puces, il convient donc d’agir conjointement sur votre animal et sur son environnement – qui est aussi le vôtre, après tout. En traitant votre chien ou chat régulièrement, vous éviterez une infestation de parasites potentiellement dangereuse pour lui.

Questions Fréquentes

Pourquoi mon chien ne mange pas ?

Il existe plusieurs causes de perte d’appétit chez le chien. Il arrive que le chien soit capricieux, souffre de problèmes de digestion ou qu’il se mette naturellement à la diète comme c’est le cas pour certaines races.

Quand s’inquiéter quand un chien ne mange plus ?

Si votre chien n’a pas mangé pendant 2 jours, malgré vos différentes tentatives pour le nourrir… Vous devez alors l’emmener rapidement chez votre vétérinaire.

Pourquoi mon chien ne finit pas sa gamelle ?

La plupart du temps, si votre chien ne finit pas sa gamelle, c’est qu’il a assez mangé. La quantité que vous lui donnez est peut-être supérieure à celle dont il a besoin.


Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.