evicto de virbac
Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le :

Les traitements antiparasitaires sont nécessaires pour la protection de vos compagnons. Il existe deux grands types de parasites = les parasites externes comme les puces, les tiques, les phlébotomes et les agents de la gale auriculaire ou sarcoptique et les parasites internes comme les vers ronds et les vers plats. Il est parfois compliqué d’utiliser des produits réunissant l’ensemble des protections nécessaires. En général, se divisent les traitements pour ectoparasites et ceux pour endoparasites. Cependant, de plus en plus de produits sont combinés et permettent en un seul traitement de réaliser une bonne prévention contre certains ectoparasites et endoparasites. Ainsi, l’Evicto à base de sélamectine assure une action intéressante contre certains principaux agents parasitaires externes mais aussi internes.

Indication de l’Evicto

Chez les chats et les chiens :
– traitement et prévention des infestations par les puces dues à Ctenocephalides spp grâce à l’activité adulticide, larvicide et ovicide du médicament. Le produit possède une activité ovicide pendant les 3 semaines suivant son administration.
En réduisant la quantité de puces, le traitement mensuel de la femelle gestante et allaitante aide à prévenir l’infestationdes chiots et des chatons de la portée par les puces jusqu’à l’âge de 7 semaines.
Le médicament peut être intégré dans un programme thérapeutique contre la dermatite allergique aux piqûres de puces (DAPP) et grâce à son activité ovicide et larvicide peut contribuer à enrayer les infestations existantes dans l’environnement de l’animal.
– prévention de la dirofilariose due à Dirofilaria immitis par administration mensuelle du médicament.
– traitement de la gale des oreilles (Otodectes cynotis).
Chez les chats :
– traitement des infestations par les poux broyeurs dues à Felicola subrostratus.
– traitement des ascaridoses intestinales dues aux formes adultes des ascaris (Toxocara cati) et traitement des
ankylostomidoses intestinales dues aux formes adultes des ankylostomes (Ancylostoma tubaeforme).
Chez les chiens :
– traitement de la gale sarcoptique (Sarcoptes scabiei).
– traitement des infestations par les poux broyeurs dues à Trichodectes canis.
– traitement des ascaridoses intestinales dues aux formes adultes d’ascaris (Toxocara canis).

Contre-indications de l’Evicto

À ne pas administrer chez les animaux de moins de 6 semaines d’âge.
Ne pas utiliser sur des chats atteints de maladies concomittantes, ou affaiblis et d’un poids insuffisant pour leur taille et
leur âge.

Effets indésirables de l’Evicto

L’utilisation du produit chez le chat a été associé dans de rares cas à une alopécie modérée et transitoire au site d’application. Dans de très rares occasions une irritation locale et transitoire peut aussi être observée. Bien que cette perte de poils et cette irritation régressent le plus souvent spontanément, elles pourront faire l’objet, dans certaines circonstances, d’un traitement symptomatique.
En de rares occasions, l’administration du médicament peut entraîner, temporairement et localement au site d’application, la formation d’une touffe de poils agglutinés et/ou l’apparition d’une zone donnant l’impression d’avoir été talquée. Ce phénomène est normal et disparaîtra dans les 24 heures suivant l’administration du médicament. Il n’affecte ni l’efficacité
ni l’innocuité du médicament.
Exceptionnellement, comme avec les autres lactones macrocycliques, des signes neurologiques réversibles ont été observés après l’utilisation de ce produit


Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *