Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le :

Fontaine à eau pour Chat

L’insuffisance rénale est une affection régulièrement rencontré chez le chat vieillissant. Suite à  un phénomène de dégénérescence des structures constitutives du rein, la fonction de cette organe s’en trouve amoindrit. Les conséquences directe de la diminution de la fonction rénale sont entre autre une augmentation des toxiques sanguins éliminés par les reins comme l’urée, une perte de protéines plasmatiques pouvant conduire à des défaut de coagulation et une fonte musculaire, un remodelage de l’hémodynamique globale notamment par stimulation de la sphère cardiocirculatoire.

Technidog  vous décrit les signes cliniques majeur qui vous sont accessibles afin d’améliorer la prévention de cette affection chez votre animal :

  • L’insuffisance rénale provoque une diminution de la capacité de filtration des reins. Votre chat perd ainsi de l’eau à la faveur de la production d’urines trop diluée. Par conséquent celui-ci va augmenter la quantité d’eau bue quotidiennement. Ceci doit vous alerter.
  • L’insuffisance rénale provoque une perte de protéines importante dans les urines. Votre chat va perdre en masse musculaire. Ceci doit vous alerter.
  • L’insuffisance rénale entraine une accumulation d’urée dans le sang. L’urée est toxique pour la muqueuse digestive favorisant l’apparition d’ulcère et pour les neurones favorisant l’apparition de troubles nerveux centraux. L’irritation gastrique peut se traduire par une diminution de l’appétit et des vomissement et la toxicité neuronale par des troubles neurologiques comme perte d’équilibre, troubles du comportement. Ces signes doivent vous alerter.

L’ensemble de ces signes cliniques quand vous les observez doivent vous inciter à consulter votre vétérinaire.

Outre des soins en clinique en cas d’insuffisance rénale avancée, une gestion continue grâce à une alimentation raisonnée et  un apport en eau idéal vous permettra de lutter efficacement contre l’insuffisance rénale de votre chat.

Technidog vous conseille comme alimentation spécifique à l’arbre urinaire du chat :

Technidog vous conseille en parallèle d’une alimentation adaptée la mise en place de complément alimentaire permettant pour certain de piéger le phosphore responsable d’une aggravation de l’insuffisance rénale ou d’aider la fonction rénale restante à ce maintenir

Dans le but d’apporter une source d’eau idéale respectant les désirs de chat aimant l’eau courante, Technidog vous suggère la mise à disposition d’une fontaine à eau pour votre chat lui garantissant une eau courante adaptée à sa demande. Plusieurs modèles de différentes contenances sont disponibles permettant ainsi de répondre au mieux à la consommation du ou des chats de la maison : Fontaine à eau de 1,2 litre, Fontaine à eau de 1,5 litre et Fontaine à eau de 5 litres.


Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le :

5 réponses pour “Insuffisance Rénale du Chat : Conseils et Prévention”

    • La prévention doit être précoce, dès l’âge adulte soit 1 an, par la mise en place de sources d’eau multiples et adaptées aux exigences de votre animal. L’utilisation de croquette forcera plus votre animal à s’abreuver car c’est une nourriture sèche. A partir de l’âge de 7 à 8 ans, un dépistage de l’insuffisance rénale par une prise de sang et une analyse d’urine pourront être mise en place afin de détecter au plus tôt la présence d’une défaillance de la fonction rénale. En effet, les premiers signes cliniques remarquables comme l’augmentation de la consommation en eau ou l’augmentation des mictions avec des urines diluées n’apparaissent que lorsque près des 3/4 des glomérules rénaux (organe de filtration du rein) ont été lésés.
      En cas de multiplication des passage à la litière ou en cas de consommation anormalement élevée en haut (plus de 50ml par kilo d’animal), une consultation chez votre vétérinaire pour une évaluation de la fonction rénale sera utile quelque soit l’âge de votre chat.

  • Bonjour , les bilans sanguins devraient être effectués dès l’âge de 2 ans au moins , et non 7 ou 8 ans ( réf . ma chatte déjà en stade 2 à 4 ans – vu par hasard , radio ) .

  • Mon chat (18ans) vient d’être mis sous Sémintra et le vétérinaire lui a prescrit en plus de la phyto à base de pissenlit et orthosiphon, 2 plantes diurétiques.
    Or il est conseillé d’éviter les diurétiques en cas de prise de Sémintra .
    Qu’en pensez-vous ? Dois-je quand même lui administrer la phyto ?
    Merci pour votre réponse.

    • bonjour
      l’effet des deux plantes est surtout pour favoriser l’élimination de certains oligo éléments qui ne le sont plus en cas d’insuffisance rénal. c’est complémentaire au sémintra
      bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *