MP Labo - K for Cat - Complément riche en potassium - 60 gélules
Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le :

L’insuffisance rénale notamment chez le chat est l’une des principales affections organiques rencontrées chez nos compagnons domestiques. Lors de cette défaillance du système rénal, les reins n’agissent plus efficacement comme filtre du sang et organe de concentration des urines. Ainsi, en plus d’avoir des éléments potentiellement toxiques pour l’organisme comme l’urée qui restent en circulation dans l’organisme, le rein perd dans les urines qu’il ne concentre plus des éléments fondamentaux comme le potassium. Il est à ce compte fondamental de faire le suivi de cet électrolyte chez votre compagnon insuffisant rénal chronique mais surtout en cas d’identification du manque par votre vétérinaire d’y pallier avec un aliment complémentaire adapté. Le K for Cat du laboratoire MP Labo est l’un des seuls compléments alimentaires adaptés à la complémentation de l’individu insuffisant rénal carencé en potassium.

K For Cat : Définition et Utilisation

K For Cat est un aliment complémentaire riche en potassium.

Le potassium est le cation intracellulaire le plus abondant.

Il a deux rôles principaux :

  • Cofacteur enzymatique
  • Maintien du potentiel membranaire de repos

Utilisation : Complément de la ration en potassium lors d’hypokaliémie.

K for Cat : Pilulier de 60 gélules
Composition Gluconate de potassium : 2 mEq (468mg)
Excipient QSP : 1 gélule
Administration et posologie Chats : une gélule matin et soir.
Chiens : suivre les conseils de votre vétérinaire.
En général 1 à 2 gélules par jour pour un chien de 5 kg.
À faire avaler directement au cours du repas ou à mélanger à la nourriture.
Contre-Indications Ne pas utiliser sans suivi vétérinaire.
Contrôler régulièrement la kaliémie.
Ne pas laisser à la portée des enfants.
Ne pas utiliser en cas d’hyperkaliémie.

Aliment rénal adapté conseillé

En parallèle bien entendu de l’utilisation d’un complément comme le K for Cat, il est recommandé de placer votre compagnon sous un aliment soutenant la fonction rénale déclinante de vote compagnon :

 


Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *