Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le :

Que savoir sur les affections hépatiques ?

Le foie joue un rôle central dans de nombreuses fonctions extrêmement diverses et essentielles à l’organisme. Maintenir un foie sain chez l’animal est donc vital.
Le foie ayant une forte capacité de régénération, les premiers signes lors d’affection hépatique sont difficilement perceptibles et peu spécifiques (amaigrissement, soif et besoin d’uriner excessifs, vomissements, diarrhée, léthargie…).

Ils s’intensifient avec l’étendue des lésions hépatiques.
Ce n’est que lorsque la maladie progresse et que le foie est endommagé aux trois quarts que les signes cliniques caractéristiques de l’insuffisance hépatique apparaissent (jaunissement, signes neurologiques…).  Le pronostic à long terme est alors défavorable.

Les affections hépatiques sont fréquentes chez le chien et le chat et difficiles à diagnostiquer. Elles méritent donc une prise en charge la plus précoce possible.

promo zentonil

Qu’est ce que le stress oxydatif ?

Lors d’affection hépatique, le foie subit un stress oxydatif dû à la production excessive de molécules appelées « radicaux libres ». Les radicaux libres sont des molécules très réactives qui dégradent les cellules et provoquent alors de sérieuses lésions au tissu concerné.

Qu’est ce que les antioxydants et la SAMe ?

Les antioxydants sont des molécules qui « piègent » les radicaux libres et limitent ainsi les lésions qu’engendrent ces derniers.
Pour se protéger des radicaux libres et donc du stress oxydatif, les cellules du foie ou cellules hépatiques produisent naturellement un antioxydant via une autre molécule appelée S-Adénosylméthionine ou SAMe.La SAMeassure le rôle de protection, de régénération et de détoxification des cellules hépatiques.
Lors d’affection hépatique, alors que la production de radicaux libres s’accroît, le besoin en antioxydant s’accroît mais la production en SAMe baisse entraînant ainsi une diminution de la production d’antioxydant.

Comment aider votre animal à se protéger contre l’altération de son foie ?

Utilisez Zentonil®, une nouvelle gamme de comprimés appétents et sécables pour le soutien de la fonction hépatique en cas d’insuffisance hépatique chronique chez le chat et le chien. 

Zentonil® Plus contient de la SAMe seule.
Ce produit est préconisé en prévention des troubles hépatiques ou pour le soutien de la fonction hépatique sur le long terme.

Zentonil® Advanced contient de la SAMe et de la silybine pour une action renforcée.
Ce produit est recommandé pour le soutien de la fonction hépatique sur de courtes périodes lors de troubles aigus et/ou lors de signes cliniques caractéristiques.

Avant de commencer toute administration, consultez votre vétérinaire.
C’est la seule personne compétente pour diagnostiquer une affection hépatique, évaluer les risques et prescrire le traitement approprié.

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le :

2 réponses pour “Votre animal de companie et les affections hépatiques”

  • Bonjour,ma chienne welsh terrier de 13 ans a une tumeur sur le foie non opérable j’ai déjà donné h epagreen depuis 1 mois 1/2 je pensais poursuivre avec h epagreen mais peut être que zentanil serait judicieux ? Pouvez vous me conseiller avant ma commande ? Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *