Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le :

Les aoûtats sont présents en période estivale et se retrouvent fréquemment sur les chiens et les chats entraînant pour ces derniers de fortes démangeaisons.

Technidog vous en dit plus sur ces acariens et les moyens de s’en débarrasser.

Caractéristiques des aoûtats

Les aoûtats (Trombicula autumnalis) mesurent environ 0.3 mm, ils ne sont pas visibles à l’œil nu. Ils vivent principalement dans l’herbe.

De couleur rouge vif, ils sont souvent confondus avec les trombidions que l’on voit souvent sur les murets ou les terrasses, et qui sont suffisamment grands pour être visibles à l’œil nu (4 à 5 mm).

Les larves de l’aoûtat colonisent la peau de l’animal (ou de l’Homme) mais ne sucent pas le sang. Elles sont histiophages, c’est-à-dire qu’elles mangent les tissus cellulaires en y injectant des enzymes en amont.

Ces minuscules acariens sévissent principalement de fin juillet à mi-septembre, mais cela varie suivant les régions et les climats.

Conséquences sur les chiens et les chats

En se nourrissant, les larves provoquent des lésions cutanées et des démangeaisons. Chaque animal y est plus ou moins sensible, mais une réaction allergique peut se produire, entraînant un inconfort important pour le chien ou le chat.

Les démangeaisons engendrées peuvent alors durer de quelques jours à plusieurs semaines, même après que l’acarien ait quitté son hôte. Parfois très incommodantes, l’animal peut se blesser en se grattant avec insistance. D’où l’importance de prévenir l’infestation ou d’en parler à un vétérinaire. Il est également important de veiller à ce que les plaies ne s’infectent pas.

Les lésions cutanées sont en principe détectables par leur couleur orangée, qui n’est autre qu’un amas de larves.  Elles  sont principalement situées autour des yeux, au niveau des plis sur tout le corps, ou encore entre les doigts de l’animal.

Les solutions pour lutter contre les aoûtats

  • Entretenir votre jardin en coupant l’herbe régulièrement
  • Eviter de sortir votre animal dans les hautes herbes, surtout lors des périodes chaudes et sèches
  • Protéger votre animal avec les produits adéquats disponibles sur Technidog :
  • Le shampooing traitant Pulvex (Attention : à n’utiliser que chez les chiens car très toxique pour les chats !)
  • La gamme Rhodeo, antiparasitaires à l’action répulsive
  • Enfin, si votre animal est déjà infesté et en présente les symptômes, nous vous invitons à prendre contact avec votre vétérinaire pour qu’un traitement (type antibiotiques, antihistaminiques ou corticoïdes) lui soit éventuellement prescrit.

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *