Chien dans l'herbe
Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le :

Les parasites externes sont de plus en plus oppressants au niveau de notre territoire. Puces, tiques et moustiques sont le lot quotidien de nos chiens. Il est très important des les protéger efficacement contre ces vecteurs de maladies plus ou moins graves : piroplasmose et borréliose pour les tiques, leishmaniose pour les moustiques type phlébotomes. La protection doit être adapté à la vie de votre chien (chien d’activité extérieur, chien de chasse, chien d’intérieur) mais aussi être facile d’utilisation et fiable. Ainsi les colliers, par leur action rémanente longue de plusieurs mois, leur action répulsive et leur facilité d’utilisation constituent un allier de choix dans le cadre de la prévention des parasites externes chez nos chiens. Technidog vous propose de faire un point sur le dernier né du laboratoire Dechra : le collier Merlin.

Indications et contre-indications du collier Merlin

Indications d’utilisation, en spécifiant les espèces cibles

Le médicament vétérinaire exerce chez le chien :

– Une action insecticide persistante contre les puces (Ctenocephalides felis) pendant 16 semaines ;

– Une action acaricide (létale) persistante sur les tiques (Ixodes ricinus) pendant 6 mois ;

– Une action répulsive (anti-gorgement) et insecticide persistante contre les phlébotomes (Phlebotomus perniciosus) pendant 5,5 mois

Contre-indications et espèces à risque

Ne pas utiliser chez les chiots âgés de moins de 7 semaines.

Ne pas utiliser chez les chiens présentant des lésions cutanées.

Ne pas utiliser en cas d’hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients.

Ne pas utiliser chez les chats. La deltaméthrine est toxique pour les chats

Précautions d’emploi du collier Merlin par le propriétaire

L’ingestion accidentelle de ce produit peut provoquer des effets indésirables, dont des effets neurotoxiques.

Conserver le produit dans son emballage d’origine. Garder le collier dans le sachet jusqu’à son utilisation. Ne pas fumer, boire ou manger pendant la manipulation du collier. Ne pas laisser les enfants jouer avec le collier ou le mettre dans la bouche. Éliminer immédiatement tout reste ou toutes parties découpées du collier. Se laver les mains à l’eau froide après avoir mis le collier à l’animal.

Éviter le contact prolongé avec le collier ou le chien portant le collier. Cela comprend également le fait de partager un lit avec les chiens portant le collier : ceci est particulièrement important dans le cas des enfants.

En cas d’exposition orale ou d’ingestion accidentelle, demandez immédiatement conseil à un médecin et montrez-lui la notice ou l’étiquette.

La deltaméthrine peut provoquer des réactions d’hypersensibilité (allergiques) chez les personnes sensibles. Les personnes présentant une hypersensibilité connue à la deltaméthrine devraient éviter tout contact avec le médicament vétérinaire et l’animal traité. En cas de réactions d’hypersensibilité, consulter un médecin


Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *