Deux chiens dans les canapés près du sapin
Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le :

Avec l’intégration de nos compagnons dans nos maisons, la période de Noël recèle de nombreux dangers domestiques pour vos compagnons. Avec la mise en place de sapins, de plantes décorative, de décoration électrique, de nombreuses zones à risques apparaissent de vos demeures et doivent être contrôlées pour garantir une sécurité maximale à vos animaux. Technidog vous propose de faire le point sur les différents dangers potentiels durant la période de Noël et vous apporte des solutions pratiques et rapides.

Les plantes de Noël

Le sapin et surtout ces décorations lumineuses attirent vos compagnons. Les chats peuvent escalader le sapin et le chien peut tirer et mâchonner les branches. La chute du sapin constitue un risque fréquent entrainant plus ou moins de problème selon la taille des animaux et du sapin : aucune lésion jusqu’à des fractures, des commotions.

Les décorations constituent cependant le risque principale. Les guirlandes électriques qui sont souvent mâchonnées peuvent au mieux provoquer des brûlures légères au pires une électrocution et la mort de votre compagnons notamment des petits rongeurs comme les lapins, les rats, les hamsters… Les boules, les figurines peuvent être ingérées et entrainer une occlusion difficile à mettre en évidence lors d’une radiographie abdominale car ces éléments sont peu radio-opaques. Les neiges artificielles sont toxiques lors de leur ingestion surtout quand elle vient d’être posée : les animaux après ingestion sont victimes d’hypersalivation, de nausées voir de vomissements.

Technidog vous conseille donc pour le sapin de bien le fixer afin d’éviter les chutes, de disposer si possible les décorations hors de porté des animaux, de les vérifier tous les jour voir même de les compter. En ce qui concerne les décorations électriques, Technidog vous conseille de les éteindre pendant les périodes hors surveillance (nuit, absence de la maison). Des répulsifs naturels comme les écorces d’agrumes, les extraits d’eucalyptus peuvent être disposés au pied du sapin. En cas d’électrocution, débrancher la guirlande avant toute manipulation de votre compagnon et dirigez vous le plus vite possible chez votre vétérinaire.

Les décorations et mets de Noël

Les décorations végétales sont multiples en cette période et malheureusement la plupart sont toxiques pour vos compagnons. Le gui et notamment ces baies sont extrêmement toxiques lors de leur ingestion. Des troubles digestifs associés à des troubles neurologiques sont rencontrés après ingestion de ces baies.

Le houx est lui aussi toxique. L’ingestion de ses fruits rouges entraine coma et mort dans les pires situations.

Les jacinthes ne sont dangereuses que lors de l’ingestion de leur bulbe que déterrent de nombreux chiens pour jouer.

L’if est très toxique : l’ingestion de seulement quelques feuilles entraine coma et mort rapidement.

Technidog vous conseille donc de mettre ces décorations hors de portée de vos animaux, d’y appliquer des répulsif comme du jus de citron ou une solution de Tabasco dilué, de privilégier peut être des décoration en matière plastique réutilisable. En cas d’ingestion, nettoyer la gueule de votre animal et conduisez le rapidement chez votre vétérinaire. L’administration de lait à votre animal n’est en aucun cas utile et doit être évité.

La table de Noël recèle de nombreux piège qu’il faut éviter : le chocolat est toxique pour votre compagnons, les mets gras peuvent engendrer des pancréatite aiguë nécessitant une hospitalisation d’urgence, les mets salés (saumon…) peuvent à haute dose entrainer des troubles digestifs voir chez les animaux ayant des problèmes rénaux ou cardiaques une aggravation de leur affection. Technidog vous conseille de vérifier le nombre de bouchons de champagne et de les comptabiliser en fin de réveillon car les chiens les ingèrent rapidement et la conséquence est l’occlusion et l’urgence vétérinaire.

Les invités de Noël

Les réunions de convives sont une source d’angoisse pour votre compagnons s’il n’est pas habitué. Il va alors chercher à se cacher auquel cas les gens qui chercheront son contact risque d’être agressé ou il cherchera à fuir avec la conséquence possible d’un accident s’il sort de chez vous.

Technidog vous conseille donc lors d’évènement chez vous de réserver une pièce à votre compagnon pour qu’il soit au calme, d’en interdire l’entrée à tout le monde surtout aux enfants, de prévoir un diffuseur d’hormone comme le Feliway pour le chat ou l’Adaptil (ex DAP)  pour le chien en cas d’animal stressé.

Technidog espère vous avoir apporté les conseils suffisants pour passer une fin d’année en toute tranquillité.


Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *