Femme en train de donner à manger à son chien
Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le :

L’alimentation est un pan essentiel de la vie de votre compagnon. Vous êtes un acteur essentiel car vous contribuez à lui apporter cette alimentation. Cependant, pas d’imper, il faut respecter les besoins physiologiques de votre compagnon notamment lors des différents moments clés de sa vie : sevrage, croissance, adulte, sénior. Le calcul des rations et l’analyse des aliments seront des atouts pour vous. Technidog vous propose différents articles liés sur ces prochaines semaines afin de vous donner les clés d’une bonne gestion de l’alimentation de votre compagnon.

Rations du chien de race

Technidog vous rappelle la formule permettant un calcul plus précis de la ration :

  • BEE = 130 x PV0.75 x K1 x K2 x K3 x K4
  • k1  : facteur correcteur racial
  • k2 : facteur correcteur comportemental (chien actif ou sédentaire)
  • k3 : facteur correcteur du statut physiologique (chienne en gestation, en lactation…)
  • k4 : facteur correcteur du statut sanitaire (jeune, adulte, sénior)

Pour les race nordique il faut diminuer la ration avec un facteur K1 de 0.8 car ce sont des chiens avec un métabolisme de stockage. A l’opposé, les races Terriers ont un facteur k1 de 1.5 car très actif tout comme les dogues allemands qui eux ont un métabolisme intense du fait de leur croissance longue et de leur gabarit.

Rations du chien sportif

  • BEE = 130 x PV0.75 x K1 x K2 x K3 x K4
  • k1  : facteur correcteur racial
  • k2 : facteur correcteur comportemental (chien actif ou sédentaire)
  • k3 : facteur correcteur du statut physiologique (chienne en gestation, en lactation…)
  • k4 : facteur correcteur du statut sanitaire (jeune, adulte, sénior)

Comme précédemment, le chien sportif aura un facteur K2 de 1.2 à 1.3 pour compenser son métabolisme catabolique intense lié au sport. a contrario, un chien très sédentaire, limite en surpoids, aura un K2 de 0.7 à 0.8 pour éviter la prise de masse.

Rations de la femelle gestante et allaitante

  • BEE = 130 x PV0.75 x K1 x K2 x K3 x K4
  • k1  : facteur correcteur racial
  • k2 : facteur correcteur comportemental (chien actif ou sédentaire)
  • k3 : facteur correcteur du statut physiologique (chienne en gestation, en lactation…)
  • k4 : facteur correcteur du statut sanitaire (jeune, adulte, sénior)

La chienne gestante aura un facteur K3 de 1.5 pour compenser la croissance des fœtus et pendant la lactation, ce facteur sera de 2 à 4 selon le nombre de chiot dans la portée. L’astuce Technidog est de donner à la chienne une alimentation pour chiot afin de répondre aux besoins énergétiques tout en respectant pour les chiots une alimentation adaptée pour leur sevrage

 


Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *