Chien joyeux avec la langue qui pend
Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le :

La dentition de votre compagnon est un élément majeur participant à de nombreuses tâches de sa vie courante : alimentation, jeux, gardiennage. De ce fait, l’entretien ainsi que le suivi de la denture de votre compagnon sera une part importante de votre rôle de maître. De nombreuses affections peuvent toucher la cavité buccale de votre chien. Les conseils de votre vétérinaire ainsi que son expertise seront essentiels dans l’accompagnement du suivi de la denture de votre compagnon. Technidog vous propose de faire une synthèse des différentes affections buccales (hors lésions dentaire sensus stricto) chez le chien ainsi que des méthodes préventives qui vous sont disponibles.

Développement du Tartre et maladie parodontale

Tout commence par la plaque dentaire. Celle-ci se compose de bactéries de la flore buccale qui s’associent au sein d’une matrice glycoprotéique assurant leur protection face aux antibiotiques et leur adhésion à la surface amélaire (émail dentaire). La présence de cette plaque dentaire provoque une inflammation locale de la gencive (gingivite marginale). L’évolution de la plaque dentaire est sa transformation en tartre par le dépôt de calcium et de débris alimentaires dans la matrice glycoprotéique. La gingivite localisée va tendre vers une aggravation, la formation de poches sous gingivales par destruction de la jonction amélo-gingivale, l’atteinte de l’os alvéolaire, la destruction progressive du ligament dentaire et le risque de perte des dents. En parallèle de l’évolution lésionnelle, la flore bactérienne qui constitue la plaque dentaire initiale va évoluer, dans les poches parodontales, vers une flore bactérienne plus agressive (apparition de germe de la famille des porphyromonas et fusobacterium) provoquant une accélération de l’évolution des lésions du parodonte (tissu entourant la dent constitué de la gencive, de l’os alvéolaire et du ligament dentaire).

Les chiens de petites races et de races naines seront prédisposés à la formation de plaque dentaire. En effet, l’association de différents facteurs favorisant (malposition dentaire, poils dans la gueule, alimentation humide) accentuera la formation de la plaque dentaire.

La prévention de la plaque dentaire passe par une alimentation sèche (croquettes) d’action plus abrasive sur la surface dentaire qu’une nourriture humide, par l’utilisation de barres à mâcher ou de compléments alimentaires à viser dentaire qui assureront, eux aussi, des actions mécaniques sur les couronnes dentaires ainsi qu’un soin dentaire quotidien par application sur les couronnes dentaires et sur les gencives de dentifrices spéciaux pour chiens. Technidog vous conseille ces produits :


Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *