Le produit zenifel à côté d'un chat
Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le :

Le chat est par définition un individus solitaire, qui apprécie mal la vie en collectivité et les changements de lieu de vie. Ainsi il n’est pas rare dans des groupes de chats d’avoir des tensions plus ou moins palpables entre certains individus. Le stress généré par cette situation anxiogène est néfaste pour le chat (prise de poids, boulimie, problèmes urinaires…). Il en va de même lors d’un déménagement, où l’environnement de vie du chat change radicalement. La encore, le stress lié à la perte de repère est important et néfaste. Des solutions existent comme les diffuseurs de phéromones apaisantes Zenifel.

Intérêt et action du Zenifel

Le diffuseur Zenifel et sa recharge (48ml), formulés à base d’analogues de phéromones faciales (fraction F3), sont conçus pour les perturbations territoriales et les comportements liés au stress. La fraction F3 a en effet fait l’objet de nombreuses études et est désormais reconnue pour son intérêt sur le marquage urinaire, les griffades, les modifications de l’environnement et le stress des transports.

Le diffuseur Zenifel est idéal en cas de cohabitation avec d’autres chats, des changements dans l’environnement tels que réaménagements, travaux ou déménagement.

Précautions d’emploi du Zenifel

Pour usage externe uniquement.
Ces instructions se rapportent aux risques d’incendie, de choc électrique ou de blessures de personnes.

  • Pour usage externe uniquement.
  • Ne rien brancher dans la prise au-dessus du diffuseur
  • Ne pas utiliser sans le diffuseur.
  • Ne pas utiliser avec un autre type de diffuseur.
  • Ne pas utiliser avec des rallonges électriques, multiprises ou adaptateurs.
  • Ne pas toucher le diffuseur lors de l’utilisation car l’intérieur de l’appareil devient très chaud.
  • Ne pas ouvrir l’appareil ou tenter de modifier les pièces internes d’une quelconque manière.
  • Ne pas plonger dans l’eau.
  • Tenir hors de la portée des enfants.
  • Éviter tout contact avec les yeux, la peau et les vêtements.

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *