Nos croquettes médicalisées pour chien senior (plus de 7 ans)

Comme chez l'humain qui vieillit, le chien senior présente plus de risque que le chien junior ou adulte de développer diverses pathologies : des problèmes articulaires aux problèmes digestifs, en passant par les problèmes d'obésité et autres tracas de santé. Heureusement il existe bon nombre de gammes de croquettes médicalisées pour les aider à conserver un certain confort de vie et profiter de leurs vieux jours à vos côtés.

Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4

Sur Technidog nous vous proposons de nombreuses gammes d'aliments médicalisés pouvant soulager votre vieux chien, mais aussi chaque chien de chaque âge.

Quelles croquettes médicalisées choisir ?

La plupart des grands laboratoires proposent des croquettes médicalisées pour les pathologies fréquentes. Ainsi vous trouverez des croquettes pour les problèmes articulaires, les allergies, les problèmes digestifs, le surpoids et l'obésité, ou encore les soucis urinaires. Voici quelques marques disponibles :

  • Hill's Prescription Diet
  • Pro Plan Veterinary Diets
  • Royal Canin
  • Specific
  • Virbac

Les chiens âgés peuvent aussi rencontrer des problèmes de mastication pour cause de dents abîmées ou manquantes. Pour l'aider, vous trouverez également sur notre site des pâtées classiques ou des pâtées médicalisées. Et parce qu'il n'y a pas de limite d'âge pour se faire plaisir vous trouverez également toutes sortes de friandises, suivant ses goûts et ses besoins.

Bon à savoir

Les croquettes médicalisées ou pâtées médicalisées viennent seulement en complément de traitements ou protocoles vétérinaires. Elles ne peuvent être conseillées que par un vétérinaire, en donner à votre chien sans l'avis d'un professionnel est déconseillé. Une fois indiquée par votre vétérinaire, l'alimentation médicalisée peut être un réel atout confort pour votre animal.

En cas de changement alimentaire, nous vous conseillons de faire une transition douce sur trois semaines pour le confort digestif de votre chien : proposer 1/3 du nouvel aliment et 2/3 de l'ancien la première semaine, puis l'inverse la deuxième, et enfin 100% du nouvel aliment la troisième semaine. Sauf urgence à changer d'alimentation, cela permet une réadaptation progressive de l'organisme, et en particulier du système digestif, à de nouveaux apports nutritifs. L'avis de votre vétérinaire sera là aussi bénéfique à une bonne transition.

Enfin, si vous avez des questions nous ferons de notre mieux pour vous renseigner par mail ou par téléphone au 05.62.80.80.99.